Combattre le Covid-19 : Alliance européenne contre le coronavirus

Coronavirus, Synergies

L’Alliance européenne contre le coronavirus (EAAC) est un nouveau réseau né depuis le début du Covid-19 pour trouver des solutions et partager des expériences en Europe, créé par la plate-forme européenne de collaboration des grappes.

Depuis le début de la crise du COVID-19, un nouveau réseau a émergé à travers l’Europe pour trouver des solutions et partager des expériences. Ce qui a commencé comme une recherche informelle de capacités d’impression 3D il y a seulement quelques semaines s’est transformé en un groupe d’experts à fort potentiel collaborant avec la Commission européenne et les réseaux nationaux : l’Alliance européenne contre le coronavirus (EAAC). Ce réseau a été créé par la plate-forme européenne de collaboration des grappes.

L’EAAC concentre ses activités sur la compréhension de la réalité, la désignation des besoins, la détermination des solutions possibles, puis leur transfert à leurs réseaux pour qu’ils agissent. Sa force est de rassembler des compétences et des connaissances à plusieurs niveaux – car ses membres offrent leurs contributions intersectorielles de toute l’Europe. Dans (à ce jour) 27 vidéoconférences avec 223 experts et 740 participants, l’alliance a discuté d’un large éventail de sujets. Parmi ceux-ci figurent le prototypage de respirateurs, l’impression 3D, les marchés publics, les impacts économiques et sociaux, la stratégie de sortie, l’homologation, l’économie sociale, les solutions TIC, entre autres. La liste est longue et continuera de s’allonger.

Certaines actions font référence aux besoins immédiats dans cette crise, par exemple la nécessité de produire et de réutiliser des masques et des EPI. D’autres sont vus à long terme, ce qui pourrait changer la façon dont le système fonctionne. L’EAAC cherche à rapprocher la société, les grappes sociales et industrielles et les administrations publiques, à apprendre plus rapidement des meilleures pratiques, à développer des technologies clés et à relier les capacités industrielles européennes, pour n’en nommer que quelques-unes. Le groupe travaille actuellement sur des suggestions concrètes.

L’Alliance européenne contre le coronavirus veut connecter des experts et des réseaux dans toute l’Europe. En cette période de crise, les connaissances et les expériences sont d’une grande valeur. L’EAAC est ouvert à tous : aux pôles industriels, aux acteurs de l’économie sociale, aux entreprises et aux pouvoirs publics.

Rejoignez l’alliance !

Si vous voulez participer aux réunions et contribuer avec vos idées et exemples, veuillez communiquer avec :

Antonio Novo
Président European Clusters Alliance
antonio.novo@clustersalliance.eu

Menu