Première rencontre du Groupe National Consultatif (NAG) espagnol dans le cadre du projet Construction Blueprint

Résultats, Réunions

Le 26 Octobre 2020, la Confederación Nacional de la Construcción (CNC), en collaboration avec la Fundación Laboral de la Construcción, a organisé une réunion virtuelle du Groupe National Consultatif (NAG) des professionnels espagnols pour le projet Construction Blueprint.

Plus de dix représentants d’institutions clés du secteur de la construction formeront le groupe national consultatif (NAG) de professionnels espagnols pour le projet Construction Blueprint. Concrètement, le 26 octobre , la première réunion virtuelle, organisée par la Confederación Nacional de la Construcción et la Fundación Laboral de la Construcción, a réuni des professionnels des organisations suivantes : Instituto Nacional de las Cualificaciones (Incual), Centro de Formación Profesional de Edificación y Obra Civil de Paracuellos del Jarama, CCOO Construcción y Servicios, UGT-FICA, Consejo General de la Arquitectura Técnica de España (CGATE), Federación de Empresarios de Construcción de Burgos, Instituto de la Construcción de Castilla y León, Asociación Nacional de Distribuidores de Cerámica y Materiales de Construcción (Andimac), Asociación Nacional de Empresas de Trabajos Verticales y en Altura (Anetva), Green Building Council España (GBCe), Instituto de Ciencias de la Construcción Eduardo Torroja appartient au Consejo Superior de Investigaciones Científicas (IETCC-CSIC), Tecnalia Research & Innovation et Plataforma Tecnológica Española de Construcción (PTEC).

Le NAG, élément essentiel pour le déroulement et les résultats de la deuxième étape de Construction Blueprint, a ainsi été constitué pour que les différents partenaires – le cas présent, les partenaires espagnols – puissent recueillir des points de vue externes sur le travail effectué dans le cadre du projet.

Le savoir des agents du secteur, une valeur ajoutée

Les membres du NAG possèdent le savoir et l’expérience dans certains des domaines en lien avec le projet, nécessaires du fait de leur influence et interactions avec l’activité de la construction et le marché du travail du secteur, pour enrichir les résultats de Construction Blueprint. Ces domaines – appelés facteurs, en raison de l’application de la méthodologie de la Quintuple Hélix dans ce projet – sont les suivants : éducatif, social, politico-juridique, économique, environnemental et technologique.

Parmi les contributions des membres du NAG, il leur a été demandé de collaborer à la révision et à la validation des différents résultats du projet :

  • Stratégie sectorielle et feuille de route ;
  • Rapport sur le Statut Quo ;
  • Analyse PESTLE ;
  • Carte des bonnes pratiques ;
  • Observatoire des compétences professionnelles ;
  • Plans de formation ;
  • Profils professionnels et formations à mettre à jour ;
  • Site internet.

Le 26 novembre, se tiendra le séminaire national d’appui au projet Construction Blueprint, organisé par la CNC, avec le soutien de la Fundación Laboral de la Construcción, auquel participeront également les représentants du NAG.

Menu