Le lancement du projet mené par l’Espagne définira la stratégie européenne pour les compétences professionnelles des travailleurs de la construction en Europe

Réunions

La Fundación Laboral de la Construcción est à l’avant-garde de cette initiative, dans laquelle le cadre stratégique pour les compétences professionnelles du secteur sera conçu, ensemble avec 24 partenaires de douze pays européens, sur une période de quatre ans.

Plus de 40 représentants des institutions européennes de l’industrie de la construction se réunissent aujourd’hui et demain au siège de la Fundación Laboral de la Construcción à Madrid à l’occasion du lancement du projet européen Construction Blueprint, dont l’objectif est de définir la stratégie des compétences professionnelles et des qualifications dans le cadre de l’Union Européenne (UE).

Il s’agit de l’élaboration d’une feuille de route de quatre ans, que la Commission européenne a attribuée à un consortium dirigé par la Fundación Laboral de la Construcción espagnole en septembre dernier, avec un budget de 4 millions d’euros, impliquant un total de 24 organisations sectorielles, y compris des fédérations d’entreprises, syndicats, entités communes et prestataires de formation professionnelle, de 12 pays européens.

Enrique Corral, directeur général de la Fundación Laboral de la Construcción, a souhaité la bienvenue aux partenaire, en tant que responsable de l’accueil d’un projet aussi important que Blueprint, et a fait une brève présentation de la Fundación Laboral.

Pavol Krempasky, chef de projet de l’Agence exécutive pour l’éducation, l’audiovisuel et la culture (EACEA) de la Commission européenne (CE), a participé par vidéoconférence au début de la réunion pour offrir sa disponibilité à un partenariat auquel il est heureux de participer, et qui marquera l’évolution des compétences dans l’industrie européenne de la construction.

À cette fin, les organisations européennes d’employeurs European Construction Industry Federation (FIEC) et European Builders Confederation (EBC), the European Federation of Building and Wood Workers (EFBWW) diverses organisations d’employeurs et institutions de formation professionnelle, entre autres, y participent.

Rencontrez les experts de Construction Blueprint

Il s’agissait de la première des 8 réunions que le consortium tiendra jusqu’à la fin du projet en 2022, année où les résultats seront diffusés à Bruxelles : la création d’un outil « Observatoire » qui fournira des informations précises sur les besoins de formation dans différents pays grâce à l’utilisation de Big Data ; le développement d’une méthodologie pour l’examen des profils et des qualifications professionnelles dans le domaine de la construction ; la compilation de bonnes pratiques nationales et régionales qui illustrent et promeuvent des initiatives pour remédier au manque de compétences professionnelles ; ou le développement d’un MOOC (Massive Open Online Course), qui sensibilise parmi les travailleurs de la construction sur des sujets pertinents tels que la digitalisation, l’efficacité énergétique et l’économie circulaire.

À travers ce projet, appartenant à la ligne des « Alliances pour les compétences sectorielles axées sur l’application d’une nouvelle approche stratégique (Blueprint), pour la coopération sectorielle sur la concurrence », le consortium fera une proposition pour relever les défis de l’innovation, la compétitivité et l’emploi dans la construction, dans le cadre de la « Nouvelle stratégie pour les compétences en Europe  », approuvée en 2016, sous le slogan « Travailler ensemble pour renforcer le capital humain et améliorer l’employabilité et la compétitivité ».

Les femmes peuvent aussi construire

En outre, Construction Blueprint mènera une campagne d’information et de sensibilisation pour promouvoir l’attractivité du secteur auprès des femmes et des jeunes, afin d’atteindre un équilibre dans le secteur et d’encourager la mobilité des apprentis et des professionnels des pays membres de l’UE.

Menu