Slide

Partenariat

Prestataires de l’Enseignement et de la Formation Professionnels (EFP) et de l’Enseignement Supérieur de la Construction

Institut de Formation Professionnelle (AKMI)

L’AKMI a été fondé en 1989 et est aujourd’hui l’un des principaux instituts de formation professionnelle en Grèce, offrant une éducation post secondaire. Chaque année, environ 3000 étudiants s’y inscrivent dans le but d’étudier une des 96 spécialités proposées.

L’AKMI est le principal fournisseur d’EFP en Grèce, fournissant ses services à des milliers d’étudiants dans de nombreux domaines. Son département des professions techniques se distingue par la qualité de l’enseignement dispensé et le lien avec l’industrie, occupant la première place dans l’EFP.

Les cursus sont reconnus par le Ministère de l’Éducation et répondent aux normes européennes. AKMI a investi dans la meilleure infrastructure possible pour les domaines d’études connexes et utilise les nouvelles technologies dans le processus éducatif. L’objectif principal d’AKMI est de fournir des services éducatifs de grande qualité dans un large éventail de domaines d’expertise, y compris dans les nouveaux domaines et champs d’application, afin d’assurer la bonne adéquation entre les besoins du marché du travail et les compétences des professionnels hautement qualifiés. La stratégie de l’AKMI englobe l’éducation et la formation continue de ses enseignants, de façon à mettre régulièrement à jour leurs connaissances et à les tenir informés des meilleures pratiques d’EFP au niveau européen.

Berufsförderungswerk der Bauindustrie NRW gGmbH (BFW-NRW)

BFW-NRW est une institution à but non lucratif pour la formation initiale et continue des travailleurs de l’industrie de la construction. C’est une filiale de l’association BAUINDUSTRIE NRW qui a des liens avec et de l’influence sur les politiques de la formation professionnelle, les entreprises, l’industrie de la construction et les écoles professionnelles en Allemagne. Ce centre travaille également sur des projets nationaux et internationaux soutenus par les entreprises de l’industrie de la construction.

BFW-NRW possède 3 centres de formation interentreprises pour l’industrie de la construction. Les centres sont équipés d’installations de formation de pointe destinées à enseigner aux employés les compétences plébiscitées dans l’industrie de la construction, ainsi que les professions en demande de main d’œuvre, telles que les travailleurs, les commis et les techniciens. Les participants aux séminaires et cursus de formation peuvent séjourner sur place, dans les maisons d’hôtes mises à disposition, et ont accès aux cantines des centres de formation.

Bildungszentren des Baugewerbes e.V. (BZB)

BZB est une structure multifonctions pour les 48 guildes du bâtiment du district de Düsseldorf, guildes composées de 2.000 entreprises de la construction. BZB est plus spécifiquement tournée vers les besoins des entreprises, recensant leurs besoins et manques en compétences professionnelles dans l’industrie de la construction, ce qui lui permet de mettre en place des dispositifs d’apprentissage adaptés et sur-mesure.

Toutes ses activités de formation sont axées sur les exigences du marché de la construction, le dialogue immédiat et durable avec les entreprises, l’équilibre des besoins de formation et donc la conception d’un EFP approprié et efficace.

BZB aide les PME à développer une stratégie de maintien du personnel dans l’entreprise via des plans de carrière, des formations continues structurées pour les travailleurs déjà qualifiés et l’attractivité des lieux de travail afin d’attirer les apprentis et fidéliser les personnels à leurs entreprises.

Ses missions comprennent la formation professionnelle initiale des apprentis dans 15 professions de la construction ainsi que la formation continue des professionnels de l’enseignement supérieur. BZB coopère avec l’Agence allemande du travail dans le domaine de la reconversion de la main-d’œuvre en fonction de la demande. Elle gère 4 branches et participe à de nombreux projets, ces derniers pouvant avoir une portée régionale, nationale, européenne et/ou internationale. Au niveau de l’UE, BZB mène de nombreux programmes d’échanges pour les apprentis, les formateurs et les experts de l’EFP, principalement avec des partenaires du réseau européen REFORME. BZB est certifié DIN ISO EN 9001 et gère un bureau de transfert de technologies.

BZB œuvre également sur divers projets en technologie de l’information, ainsi que sur d’autres projets-pilotes ayant un impact novateur et avant-gardiste.

Comité de Concertation et de Coordination de l’Apprentissage du Bâtiment et des Travaux Publics (CCCA-BTP)

Le CCCA-BTP est une organisation professionnelle en charge de la coordination de l’apprentissage dans le secteur de du bâtiment et des travaux publics qui chapeaute 118 centres de formation offrant une formation en alternance. Il est en charge de la mise en œuvre de la politique professionnelle définie au niveau national par les principales fédérations représentatives des employeurs et des salariés. Le gouvernement français est également représenté au sein du Conseil d’Administration. L’offre de formation des CFA est partagée avec les entreprises de construction, avec 48.000 apprentis par an tous métiers confondus, et plus de 1.700.000 au total depuis sa création il y a plus de 70 ans.

Les objectifs, financés par une cotisation sociale décidée par les acteurs professionnels et payée par les entreprises, sont précisés par les conventions professionnelles de la construction, toutes conduites avec les autorités régionales qui ont la responsabilité d’organiser et de financer l’apprentissage:

  • Promouvoir les métiers de l’industrie de la construction et améliorer son image.
  • Informer les jeunes et les entreprises sur l’apprentissage et les opportunités professionnelles.
  • Améliorer la qualité de la formation en CFA, favoriser l’intégration sociale et professionnelle des jeunes.
  • Financer le développement et le fonctionnement des CFA.
Centre IFAPME Liège-Huy-Verviers

Créé en 1960 sous la forme d’association à but non lucratif, le Centre IFAPME LHV est considéré comme le plus grand centre de formation de la communauté franco-belge avec 15.000 apprenants, plus de la moitié d’entre eux suivant des cursus en « formation continue » avec plus de 1000 personnes certifiées par an. Ces activités sont animées par plus de 1000 formateurs et 90 collaborateurs permanents (directeurs, employés, agents du personnel, travailleurs).

Le Centre IFAPME LHV propose des formations initiales (apprentissage), des formations de chef d’entreprise (pour les personnes de plus de 18 ans) et des formations continues (pour les nouveaux entrepreneurs, les recyclages et perfectionnements) aux travailleurs du secteur. La construction est l’un de ses plus grands secteurs et le Centre IFAPME LHV est partenaire de «Construform» qui est un «Centre de compétences» pour le secteur du bâtiment, pôle de référence réunissant toutes les parties prenantes au même endroit. Tous les acteurs entretiennent également des liens étroits avec la Chambre régionale de la construction et se réunissent environ une fois par mois à l’occasion du «comité local».

Centro de Formação Profissional da Indústria da Construção Civil e Obras Públicas do Sul (Cenfic)

Le CENFIC est une entreprise à but non lucratif créée en 1981 par l’IEFP (Institut de l’Emploi et de la Formation Professionnelle) et 3 associations de la construction. L’activité principale est le développement de la formation initiale et continue dans les domaines des métiers et des techniques de la construction. L’expertise et l’activité comprennent:

  • La formation HHRR (Santé et Sécurité au Travail).
  • La formation professionnelle des entrepreneurs, managers et techniciens d’entreprise.
  • La formation des chefs de chefs de chantiers et chefs d’équipes.
  • Le développement des capacités et des compétences des travailleurs dans le cadre de la formation ;professionnelle continue, spécifiquement orientée vers la santé et la sécurité et les économies d’énergie.
  • La formation professionnelle initiale des jeunes et des chômeurs conjointement avec les partenaires sociaux et le ministère portugais du Travail, de la Solidarité et de la Sécurité sociale.

Leur mission est de préparer des professionnels du secteur de la construction qualifiés par le biais du développement de programmes de formation professionnelle répondant aux besoins et aux attentes des clients. Le CENFIC promeut également le développement individuel et professionnel des stagiaires.

Ente per la Formazione e l’Addestramento Professionale nell’edilizia (Formedil)

En Italie, la formation professionnelle dans le secteur de la construction est assurée par un système national bilatéral de formation, régi par une convention collective nationale. Formedil est l’organisation nationale centrale de ce système. Elle est gérée par les partenaires sociaux du secteur de la construction, les syndicats, les associations d’artisans et d’autres associations de PME et d’entreprises coopératives, et comprend 103 écoles de la construction. En 2016, Formedil a mené 12.514 programmes de formation, avec 149.617 personnes impliquées.

Ses objectifs sont de coordonner la formation professionnelle pour la qualification et la requalification des jeunes, des chômeurs et des travailleurs de la construction, toutes deux entreprises par les écoles de la construction ; elle est chargée de contrôler et de promouvoir la qualité de la formation. Les autres activités structurelles sont les suivantes:

  • Le Training National DB est un outil de suivi et de collecte de données sur les formations (types, utilisateurs, nombre d’heures de formation) qui facilite la traçabilité de la formation des travailleurs.
  • Le livret de certification, dans lequel chaque travailleur enregistre son expérience professionnelle, ses compétences et les cours suivis au cours de sa carrière professionnelle.
  • Le répertoire sectoriel des compétences, dont le Formedil s’occupe de la mise à jour régulière.
Limerick Institute of Technology (LIT)

Le LIT est un établissement d’enseignement supérieur financé par le gouvernement et mis en place en vertu de la législation nationale de l’Institut de technologie. Il compte cinq campus et centres d’apprentissage et est membre de l’Association européenne des universités. Dans leurs centres, des cours de niveau 5 à 8 du CEC (Cadre Européen des Certifications), des formations pour les apprentis artisans ainsi que pour adultes sont dispensés. LIT s’occupe également de la recherche, du développement, de l’aide aux entreprises et est impliqué dans le développement des activités régionales.

Via la coordination de projets de recherche nationaux et européens, le LIT collabore avec des organisations internationales de recherche de premier plan et participe à un large éventail de programmes de financement européens. Il a été impliqué dans 15 projets de l’UE depuis 2011 et travaille en étroite collaboration avec ses départements universitaires pour transférer les compétences et les connaissances acquises lors de ces projets dans ses programmes d’études de premier et troisième cycle.

Le LIT a mis en place une unité de développement dédiée au sein de la section R+D+I (Recherche, Développement, Innovation), dont les activités se concentrent principalement sur l’énergie durable, l’entreprise sociale et le développement rural.

Satakunnan Koulutuskuntayhtymä (Sataedu)

Sataedu offre un enseignement de qualité pour les jeunes dans plus de vingt professions, travaille sur l’amélioration des compétences professionnelles des adultes et propose des formations sur mesure pour les entrepreneurs et les entreprises. Sataedu utilise des compétences multidisciplinaires et favorise les contacts internationaux dans différents domaines dans une perspective d’internationalisation. Elle dispose d’un réseau de coopération actif composé d’institutions éducatives européennes qui permet la mobilité, les projets internationaux et l’apprentissage sur le lieu de travail à l’étranger. L’internationalisation est une composante ciblée et visible des opérations et de la stratégie de Sataedu. Au cours de ces 3 dernières années, elle a envoyé plus de 200 étudiants à l’étranger et accueilli le même nombre d’étudiants d’organismes partenaires. En outre, Sataedu a également pris ses premières mesures en matière d’exportation d’enseignements vers la Chine.

L’un des plus anciens des champs d’études de Sataedu est la construction (construction d’habitations). La méthodologie appliquée est l’apprentissage en situation de travail qui couvre plus de 60 % des études. De plus, toutes les activités de Sataedu sont évaluées et certifiées par la DNV (Den Norske Veritas) en 2017 et en août 2015 la Charte de mobilité Erasmus+ lui a été accordée.

Šolski Center Kranj (SCKR)

Le SCKR est né de la fusion du Centre de l’École Technique et du Centre de l’École d’Économie et de Services de Kranj. Il a signé des accords avec plus de 300 entreprises et organisations concernant la formation pratique. La formation continue des adultes est menée en parallèle avec la formation initiale des jeunes étudiants. Les contenus et les programmes sont reliés aux programmes d’enseignement réguliers et aux compétences nécessaires dans les entreprises de la région. L’école dispose de 5 unités organisationnelles : École secondaire technique (informatique, électrotechnique et mécatronique) ; École secondaire d’économie, de services et de génie civil ; École secondaire spécialisée ; Collège professionnel (mécatronique, informatique, électro énergétique, économie) ; et Centre de formation interentreprises : coopération entre le centre scolaire et l’économie.

L’École participe activement à des projets aux niveaux national, régional et international et est très active dans le domaine des énergies renouvelables (RES) et de l’efficience énergétique (EE). L’année dernière, elle a ouvert le Haas Technical Education Center permettant l’accès à une éducation de qualité supérieure dans le domaine de la technologie CNC (machines-outils à commande numérisée) pour tous ses apprenants et partenaires de la région.

Viesoji istaiga Vilniaus Statybininku Rengimo Centras (VSRC)

Le VSRC est un centre de formation qui propose des formations professionnelles pour les jeunes et les adultes. Fondé en 1946, il est l’un des principaux prestataires de formation en EFP de qualité en Lituanie.

Le centre, qui offre divers cours dans les principaux domaines du bâtiment et de la construction, est une institution cheffe de file au niveau national dans le système de formation continue du secteur du bâtiment. Son atout principal réside dans l’expertise méthodologique de l’apprentissage tout au long de la vie, le développement des qualifications et les programmes de formation. Le centre est certifié ISO EN 9001 depuis 2013.

Les formations sont dispensées dans des ateliers et des laboratoires équipés de machines et d’outils modernes. Tous les membres du personnel du centre ont acquis une expérience pratique précieuse dans leur domaine de prédilection. VSRC a établi des liens étroits de réseautage avec les employeurs et l’industrie locale, qui veillent à ce que les cours préparent les étudiants à la carrière qu’ils choisissent.

Depuis 1999, VSRC participe activement à différents projets nationaux et européens, et développe une coopération étroite avec un certain nombre d’institutions d’EFP de l’UE. En 2015, le centre s’est vu attribuer la Charte de mobilité Erasmus+.

Menu