Le programme stratégique de formation sectorielle disponible pour les entreprises de construction européennes

Résultats

Construction Blueprint a publié le rapport « Feuille de route et plan d’action » qui comprend les stratégies, mesures, activités, résultats et plan d’action à appliquer pour adapter la demande de compétences et l’offre actuelle.

A la fin de la première année de Construction Blueprint, le partenariat a lancé un « Plan d’Action Stratégique et une Feuille de Route » pour réduire les écarts de compétences entre les exigences de l’industrie de la construction et l’offre de formation sectorielle, et pour contribuer à la croissance, l’innovation et la compétitivité dans le secteur de la construction. Ce document sera déployé pendant la période visée par le plan directeur et au-delà de sa finalisation.

Stratégie

Le plan d’action stratégique vise à anticiper les besoins en compétences et à les faire correspondre à la formation, tout en assurant l’apprentissage tout au long de la vie et l’attrait de la construction. Cette mission est conforme aux défis actuels de l’industrie et offre une vision à moyen et à long terme qui guide les étapes du projet et les intervenants de l’industrie.

Ce rapport met en lumière les principales valeurs qui doivent être établies pour parvenir à une industrie moderne : durabilité, innovation, fiabilité et engagement. Tous ces piliers renforcent l’Alliance des compétences sectorielles et aident à mettre en œuvre la bonne stratégie.

Pour réaliser sa mission, sa vision et ses valeurs, le partenariat a défini des lignes stratégiques qui répondent aux facteurs clés détectés qui freinent le développement de l’industrie.

Feuille de route

Les lignes du Plan stratégique sont étroitement liées aux rapports précédents : « Rapport d’analyse PESTLE » et « Rapport sur le statu quo », qui ont défini la situation actuelle du secteur et les principales lacunes à combler pour améliorer l’industrie en tant que moteur économique européen.

En ce sens, il a été proposé d’utiliser le plan d’action comme première étape pour parvenir à des accords permettant de développer une stratégie européenne visant à faire correspondre la demande et l’offre de compétences dans l’industrie de la construction.

Certaines des mesures proposées seront mises en œuvre dans le cadre du projet Blueprint tandis que d’autres n’entrent pas dans le champ du projet et nécessiteraient la conclusion d’accords au niveau national dans les pays participants ainsi que la participation de différentes parties prenantes externes.

Menu